Après le stage portrait du 7 mars 2020

Juste avant les mesures de confinement que nous ignorions à ce moment-là, nous avons profité pleinement de cette journée de stage du samedi 7/3 au centre social St Just. Le groupe au grand complet présente un point commun, une forte envie de maîtriser le portrait, exercice parfois laborieux. OBSERVER est le maître mot.

Nous avons commencé par le café/thé de bienvenue, brioche, présentation de chacun avant d’entrer dans le vif du sujet. Petite démo des caractéristiques d’un visage et distribution de supports papier, les grandes lignes sont présentées mais j’insiste sur le fait que nous sommes tous différents, il n’y a qu’à regarder sa voisine; les généralités évoquées permettent juste d’éviter les erreurs fondamentales.

Dans un premier temps, une première rangée pose de profil pendant que l’autre dessine son vis-à-vis en “silhouette”, en remplissant au pinceau encre de chine noir l’intérieur du visage. Le 2ème profil à l’inverse, sera laissé en blanc alors qu’on remplit le fond pour faire ressortir la forme extérieure.

Ensuite, dans de petits cadres (environ 15 x 15) chacune dessine son vis-à-vis de la main gauche, puis par un trait déroulé en ligne continue, enfin zoome sur un détail du visage très minutieusement (nez /bouche ou lunettes /nez…) observation analytique de chaque ombre, lumière, creux, courbe, contre courbe… Presque tout le monde porte des lunettes, et rajoute une difficulté supplémentaire car elles doivent être dessinées en perspective! On termine la matinée par le portrait réciproque à la mine de plomb jusqu’à l’heure du repas.

Pour le repas, chacun a apporté un plat, une bouteille, un dessert…. et on partage joyeusement en papotant. C’est aussi l’occasion de découvrir quelques talents culinaires!

A 14 heures, Laxmi, jeune femme d’origine indienne nous rejoint, notre modèle pour 2 heures. Elle doit participer juste après à la fête des couleurs et porte une robe vermillon brodée de motifs dorés, rehaussée d’une étole assortie qui met en valeur son teint cuivré. Confrontons-nous avec la réalité après cette matinée d’exercices.

Je commence par une démo du visage de Laxmi et passe le relais à l’équipe. La mine de plomb est préconisée pour donner plus de détail et de relief au visage. Au bout d’une vingtaine de minutes, tout le monde change de place pour obtenir diverses positions du modèle, face, profil, trois quart.

Laxmi nous quitte à 16 h, satisfaite de cette première expérience de pose. Chacun s’est exprimé librement. Quelques unes ont sorti l’aquarelle et les crayons de couleur racontent l’ambiance.

Pour la dernière heure, c’est Autoportrait. A l’aide d’un miroir, vous traquez le moindre trait, courbe, expression de votre visage. C’est l’heure de vérité, la vôtre. Au terme de la journée, les dessins sont étalés au sol, commentaires, photos… J’espère que vous vous sentirez plus fortes désormais pour affronter ce fameux portrait, qui effraie souvent à tort, car le principal n’est pas la ressemblance mais le ressenti, l’émotion que vous avez fait passer dans un regard, une moue, un sourire. Et le plaisir que vous avez éprouvé à vous lancer, à trouver, à découvrir le petit truc qui vous manquait!

Hélas, le stage “attitudes et postures” prévu le 28/3 est annulé dès le lundi 16/3 veille du confinement, tous les établissements recevant du public ferment leurs portes les uns après les autres. Je ne sais si nous pourrons reporter cette date, pour l’instant, mais ça fait du bien de revoir ces moments, photos, instants de partage en dessin avec vous. Je vous tiendrai informés.

N’hésitez pas à poster vos commentaires (simplement dans “Commentaires”) après lecture de l’article. Et saisissez votre adresse mail dans le pavé “ABONNEZ-VOUS” pour recevoir les nouvelles fraîches de Couleurs Vagabondes. Merci d’avance.

Previous

EXPO de #carnetsdevoyage du 6 MARS 2020 chez #Libellule

Next

Modèle vivant : la RENTREE c’est le 10/10/2020

4 Comments

  1. Anne Marie BENOIST

    J’ai retrouvé, avec un grand plaisir, l’ambiance studieuse et décontractée que je connais bien. Dans ce stage, il y avait de bons dessinateurs ( en tous cas doués)
    La modèle , avec son visage typé, était très inspirante. Pour le stage attitude, avec le même sari, elle serait chouette aussi, surtout à l’aquarelle.

    • Marie STRICHER

      Merci Anne Marie. Oui elle était très intéressante notre modèle. Comme cette année, j’ai eu l’herbe coupée sous le pied, je n’ai pu faire qu’un seul stage. Aussi, je prévois de les reprogrammer (2) l’année prochaine pour la dernière fois. Bises

  2. VANNUCCI doris

    Superbe travail
    Je ne sais pas de quelle région vs êtes mais j’aurais tellement aimé participer à ce stage
    Félicitations

    • Marie STRICHER

      Bonjour Doris. Nous sommes à Lyon précisément. Et vous?
      Si vous êtes intéressée, j’en programmerai 2 autres l’année prochaine, comme cette année, je n’en ai fait qu’un seul suite au Coronavirus. Du coup, je reprogrammerai pour la dernière fois, ces 2 stages en 2021 en espérant que cette fois, on sera hors de danger. je note votre adresse mail. Merci beaucoup. Marie Stricher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 – Association Couleurs vagabondes – Mentions Légales